Quelles sont les aides pour un ravalement de façade ?

Sous certaines conditions, un ravalement de maison peut donner droit à des aides ou des réductions d’impôt. Que ce soit pour l’isolation thermique par l’extérieur ou pour un ravalement, découvrez quelles aides sont disponibles et ce qui est déductible des impôts.

Ce qu’il faut savoir sur les travaux de ravalement

Tout d’abord, il faut savoir que pour bénéficier d’une aide ou d’une réduction d’impôt, le ravalement doit obligatoirement être réalisé par un professionnel certifié RGE (Reconnu Garant de l’Environnement).

L’article 14 de la loi relative à la transition énergétique pour la croissante verte (LTECV) stipule que lorsqu’un ravalement concerne plus de 50 % de la surface totale de la façade, vous avez l’obligation de faire réaliser une isolation thermique par l’extérieur. Applicable depuis le 1er janvier 2017, cet article oblige la mise en œuvre d’une isolation thermique par l’extérieur en cas de travaux de ravalement importants. Ces dispositions ne sont pas applicables pour les immeubles considérés comme « sites patrimoniaux remarquables ».

Les aides disponibles pour un ravalement

Faire réaliser des travaux de ravalement de façade avec une isolation des murs par l’extérieur donne droit à des aides ou à des réductions d’impôt :

  • Crédit d'impôt pour la transition énergétique (CITE)
  • Dispositifs CEE
  • Aides de l’Anah

Grâce à ces aides, une grande partie du montant de votre ravalement de façade peut être déductible des impôts ou être pris en charge. Au total, ce sont près de 1800 aides départementales ou territoriales qui sont disponibles en France.

Chez Evolutiv’Habitat, nos équipes recherchent ces aides et vous présentent celles auxquelles vous êtes éligibles. Ensuite, nous vous accompagnons dans la création des dossiers. De plus, nous réalisons un bilan thermique gratuit de votre maison afin d’estimer les économies d’énergie que vous pourriez réaliser.

En savoir plus sur les aides disponnibles avec Evolutiv'Habitat