Quelles normes pour l'isolation thermique de la toiture ?

Respecter un niveau de performance élevé lors de l’isolation thermique de la toiture vous assure de réaliser d’importantes économies d’énergie, mais aussi de bénéficier d’un crédit d’impôt CITE de 30 %.

Quelles sont les normes à respecter pour être éligible aux aides sur la rénovation thermique ?

Evolutiv’Habitat vous informe sur les exigences de a réglementation thermique.

Ces exigences diffèrent en fonction de la méthode d'isolation de la toiture. 

La réglementation thermique pour les bâtiments existants impose des valeurs de résistance minimale lors des travaux d’isolation de la toiture. Le coefficient de résistance thermique ou coefficient R doit être supérieur à un minimum défini pour être éligible au crédit d’impôt.

  • Isolation de combles perdus: la méthode fréquemment employée pour isoler les combles perdus est la technique du soufflage. Pour pouvoir prétendre aux aides à la rénovation, la résistance thermique doit être supérieure ou égale à 7 m² K/w. Chez Evolutiv'Habitat, nous soufflons de la laine minérale (laine de verre ou laine minérale) dans le respect de cette résistance thermique. 
  • Isolation de la toiture par l’extérieur: si vous choisissez d’isoler votre toiture par l’extérieur à l’aide du système sarking, la résistance thermique devra être égale ou supérieure à 6 m² K/w pour bénéficier du crédit d’impôt.

Evolutiv’Habitat vous accompagne dans vos travaux d’isolation de la toiture. Nous répondons scrupuleusement aux normes en vigueur afin de vous permettre de bénéficier du crédit d’impôt (CITE) de 30 %, des aides de l'Anah, de la prime CEE... Nous recherchons également l'ensemble des aides existantes auxquelles vous pouvez prétendre.