Isoler ses combles avec de la laine de verre ou de roche ?

La laine de verre et la laine de roche appartiennent à la famille des laines minérales. Ces 2 matériaux ne représentent aucun risque pour la santé. 

La laine de verre est l'un des isolants les plus utilisés en France.

Fabriquée à partir de sable et de verre recyclé, elle est disponible sous différentes formes (rouleaux, panneaux ou en vrac) pour de nombreuses applications.

La laine de verre est constituée de produits naturels et recyclés : du sable et du verre récupéré.

Elle est :

  • Ecologique : elaborée à partir de verre recyclé à 60 % en moyenne, elle permet d’économiser plus de 100 fois l’énergie qu’il a fallu pour la fabriquer. En réduisant l'utilisation d'énergie pour le chauffage, elle limite les émissions des gaz à effet de serre des bâtiments qu’elle isole.
  • Thermique : la laine de verre ne conduit pas la chaleur. Son coefficient de conductivité thermique, ou "lambda λ", se situe entre 0,030 et 0,040 Watt par mètre-Kelvin (W/m.K). Plus le "lambda" est faible, plus le matériau est isolant.

Ne sont considérés comme isolant, que les produits dont le λ est inférieur à 0,065 W/m.K. Par exemple, celui du parpaing ou des briques oscille entre 0,5 et 2 W/m.K. 

  • Acoustique: sa structure permet d’affaiblir tout type de bruits : chocs, voisinage, extérieurs...
  • Economique : constituée de matériaux courants, elle bénéficie d’un coût peu élevé.
  • Incombustible : elle n'alimente pas l'incendie, limite la propagation des flammes et peut résister à une chaleur de plus de 600 °C.

La laine de roche

Composée de pierre volcanique, la laine de roche est l’un des isolants thermique et acoustique les plus performants pour l’habitat. De la famille des laines minérales, elle est utilisée en panneaux, en rouleaux ou en vrac.

La laine de roche est fabriquée à partir d'une pierre volcanique : le basalte. Elle possède d’excellentes propriétés :

  • Thermique : son coefficient de conductivité thermique, ou "lambda λ", se situe entre 0,033 et 0,040 Watt par mètre-Kelvin (W/m.K). Plus le "lambda" est petit, plus le matériau est isolant. Ne sont considérés comme isolant, que les produits dont le "lambda" est inférieur à 0,065 W/m.K. Par exemple, celui du parpaing ou des briques oscillent entre 0,5 et 2 W/m.K. La laine de roche est utilisée dans les bâtiments les plus performants thermiquement.
  • Acoustique : sa structure permet d’affaiblir les nuisances sonores, notamment les bruits aériens et les impacts.
  • Ecologique : elle est fabriquée à partir de roche volcanique, le basalte, et peut être recyclée. Elle permet d’économiser plus de 100 fois l’énergie qu’il a fallu pour la fabriquer. Elle limite les émissions des gaz à effet de serre des bâtiments qu’elle isole.
  • Incombustible : elle peut résister à une chaleur de plus de 1 000 °C et ne dégage pas de substances toxiques. La laine de roche est particulièrement recherchée pour la protection incendie des bâtiments.

Pour choisir le matériau le plus adapté à votre maison, l’idéal est de faire appel à un professionnel. Les conseillers Evolutiv’Habitat réalisent gratuitement un bilan énergétique de votre habitation avant de vous conseiller. 

En savoir plus sur l'isolation des combles perdus avec Evolutiv'Habitat