Vos principales questions

Agrandir sa maison

Quels sont les avantages d'une extension de maison ?

L'agrandissement de maison par le sol permet de conserver le caractère plain-pied de son habitation. C'est un argument de poids en cas de revente. En effet, certains acheteurs ne souhaitent pas faire l'acquiisiton d'une maison à étage. Ainsi, l'extension de maison permet d'ajouter facilement un espace indépendant pour accueillir un étudiant, une personne agée...

Une extension peut être réalisée avec un toit plat pour donner de la modernité à votre maison ou avec une toiture 2 pants pour respecter son style traditionnel. 

Avec Evolutiv'Habitat, pas besoin de déménager pendant la durée des travaux. Votre maison reste parfaitement habitable puisque les travaux se font par l'extérieur. 

C’est aussi un excellent moyen de donner un coup de jeune à votre maison, en refaisant le parement extérieur (peinture, crépi, bardage en bois…). Notre bureau d'études prend en compte les réglementations thermiques en vigueur pour vous assurer une rénovation économes en énergie. 

En savoir plus sur l'agrandissement de maison avec Evolutiv'Habitat

Pourquoi surélever sa maison ?

La surélévation de maison, parfois appelée réhausse de toiture permet de gagner de l’espace supplémentaire en créant un étage au dessus de l'espace déjà occupé. Cet espace peut ensuite être aménagé selon vos besoins, en créant plusieurs pièces ou une seule d’un grand volume.

Surélever sa maison est la solution qui offre plus de m² habitables qu'un aménagement de combles avec ou sans changement de pente. La surélévation offre aussi l'avantage de profiter de ce nouvel espace sans aucune mansarde. Il existe 2 types de surélévation, parteille ou totale. 

Cette solution est particulièrement appréciée dans le Sud de la France où il est impossible de modifier la pente du toit mais également dans les zones urbaines très denses où les terrains sont de faibles dimensions et, où l'agrandissement au sol est impossible.

La surélévation constitue par ailleurs un investissement très intéressant, pour le cas où vous songeriez à revendre votre maison.

En savoir plus sur la surélévation avec Evolutiv'Habitat 

Permis de construire ou déclaration préalable de travaux ?

Les propriétaires ont certes la possibilité légale de réaliser des travaux chez eux ou de construire des dépendances, mais l’exercice de ce droit est très réglementé. Le point sur ce qu’il est possible de faire avec ou sans permis de construire.

Pourquoi les travaux sont-ils réglementés ?

La construction et les travaux sont régis par le Code de l’urbanisme, pour assurer l’esthétisme architectural dans les zones d’habitation et garantir la sécurité et l’hygiène dans les logements. De plus, chaque ville rédige un PLU (Plan Local d'Urbanisme) dans lequel est précisé toutes les règles locales (hauteur du faitage de la maison, couleur des volets, type de tuiles...). 

Quand procéder à une déclaration préalable de travaux ?

Il n’est pas nécessaire de demander une autorisation de travaux lorsque ceux-ci sont de moindre envergure. En revanche, lorsqu’ils deviennent plus importants, ils doivent être déclarés, ce qui entraîne quelques démarches administratives. Les gros travaux quant à eux nécessitent de remplir au préalable un dossier de permis de construire. Quelles constructions nouvelles n’ont pas besoin d’être déclarées ?

La déclaration prélable est obligatoire pour :

  • une construction dont la surface de plancher est supérieure à 5 m², comme un petit abri de jardin ou une cabane pour les enfants par exemple ;
  • une piscine dont le bassin a une superficie supérieure à 10 m² ;
  • un châssis ou une serre dont la hauteur au-dessus du sol est supérieure à 1,80 m ;
  • la création d’un garage d’une surface entre 5 m² et 20 m².

Quels travaux sont exemptés de déclaration préalable ?

Aucune déclaration préalable de travaux n’est demandée pour :

  • les travaux d’entretiens et de réparation courants ;
  • les travaux de ravalement à l'identique ;
  • l’aménagement sans agrandissement de combles, qui ne modifie pas l’aspect extérieur de la maison (sans pose de Velux par exemple).

Quand faut-il procéder à une déclaration préalable de travaux ?

Vous devrez réaliser cette démarche si vous réalisez :

  • des travaux qui modifient l’aspect extérieur du bâti ;
  • un aménagement de combles qui modifie l’aspect extérieur de la maison.

Dans quels cas un permis de construire est-il obligatoire ?

Vous devrez effectuer une demande de permis de construire si vous réalisez des travaux d’agrandissement de plus de 20 m² d’une structure existante ou si le projet implique des travaux de démolition. 

En savoir plus sur le permis de construire offert par Evolutiv'Habitat

Comment agrandir sa maison ?

De plus en plus de propriétaires s’engagent dans des travaux d’agrandissement de maison pour profiter d’une surface habitable plus importante.

Extension de maison, aménagement des combles perdus, surélévation de toiture, transformation d’un garage en pièce de vie… Il existe différentes méthodes pour agrandir sa maison. Evolutiv’Habitat vous aide à faire le point et vous présente les différentes solutions:

  • L’aménagement de combles perdus: selon la configuration de votre maison, aménager ses combles perdus peut s’avérer peu onéreux. Diverses possibilités s’offrent à vous à ce sujet, en fonction de la pente du toit et de l’augmentation de surface souhaitée: 
    • L'aménagement des combles sans changement de pente : si votre pente de toit est suffisante, nous ne touchons pas à la charpente
    • L'aménagement des combles avec changement de pente : cette solution est obligatoire pour les maisons avec un toit à faible pente (19° par exemple)
    • L'aménagement des combles avec surcroit: une légère réhausse des murs est réalisée pour maximiser la surface habitable 
  • L’extension de la surface au sol: cette première solution nécessite de disposer d’un terrain suffisamment grand. On distingue différents types d’agrandissements au sol :
    • L’agrandissement au sol en façade, par création d’une extension à l’avant ou à l’arrière de l’habitation ;
    • L’agrandissement en pignon, qui consiste à allonger la maison dans sa continuité ;
    • L’agrandissement en L, dont le principe est de créer une avancée à la maison sur le côté, de manière à former un L.
    • Tous nos agrandissements sont réalisables avec un toit plat ou une toiture 2 pants. 
  • La surélévation de toiture: en cas de manque d’emprise au sol, la surélévation de toiture constitue une alternative très séduisante. Cette solution permet de créer un étage supplémentaire et s’avère idéale pour ceux qui souhaitent bénéficier d’un maximum de mètres carrés habitables. Elle peut être partielle et ne concerner qu’une partie de la maison, ou totale. Dans ce cas, la surface habitable de l’habitation est doublée.
  • La transformation d’un garage en pièce à vivre: plus économique que la précédente, cette méthode permet de partir de l’existant. Pour rendre le garage habitable, il s’agira d’en transformer la porte pour y placer une baie vitrée, une fenêtre ou une porte d'entrée. Il faudra également créer une liaison avec l’habitation existante en mettant en place une nouvelle porte et entreprendre des travaux d’isolation. À l’instar d’une extension ou d’une surélévation, transformer un garage en pièce de vie augmente la surface habitable d’une habitation et nécessite donc d’effectuer des démarches administratives au préalable.

Quel type d’agrandissement de maison réaliser ?

Spécialiste en solution d’aménagement de maisons individuelles, Evolutiv’Habitat étudie scrupuleusement votre maison et ses extérieurs avant de vous proposer la solution la plus adéquate pour l’agrandir. Pour vous permettre de vous projeter plus facilement dans ce nouvel espace, nous pouvons vous présenter des plans en 3D du projet. Nous nous chargeons également des formalités administratives, qu’il s’agisse d’une déclaration préalable de travaux ou d’un dépôt de permis de construire.

En savoir plus sur l'agrandissement de maison avec Evolutiv'Habitat

Quel prêt pour agrandir sa maison ?

Pour couvrir les frais engendrés par des travaux d’agrandissement d’une maison, le prêt à la rénovation est une solution de financement intéressante. En améliorant la performance énergétique du logement, vous pouvez également prétendre au crédit d’impôt développement durable (CIDD) et à d’autres aides. Zoom sur ces aides et prêts disponibles avec Evolutiv’Habitat.

Les différents types de prêts à la rénovation:

  • Le prêt conventionné: le prêt conventionné permet de financer l’intégralité des travaux effectués sur une résidence, et ceci, sans conditions préalables. Les taux sont variables (0,74% pour un prêt sur 10 ans en février 2018 selon CAFPI, 1,18% pour un prêt sur 15 ans et 1,60% sur 25 ans), en fonction de la durée de remboursement du prêt, qui peut s’échelonner sur une période entre 5 à 35 ans.
  • Le prêt à l’accession: (PAS) Fonctionnant également avec des taux variables, le prêt à l’accession est soumis à des conditions de ressources, en fonction de la zone géograhique où se situe votre logement. Un minimum de 4000 euros est accordé pour le financement des travaux.
  • Le prêt à taux zéro + (PTZ+): disponible uniquement pour certaines communes, le prêt à taux zéro + permet de financer les travaux de rénovation sans payer de frais d’avance ni d’intérêts. Ce prêt est cependant soumis à plusieurs conditions.
  • Le PEL (plan d’épargne): si vous êtes détenteur d’un plan d’épargne (PEL) depuis au minimum 4 ans, vous pouvez emprunter jusqu’à 92 000 euros pour financer vos travaux d’agrandissement. Les taux varient en fonction de la date de souscription du PEL, et le remboursement peut être étalé sur une durée comprise entre 2 et 15 ans.
  • Le prêt travaux et le prêt perso travaux: ces deux types de prêts permettent de financer tous types de logements, et pas uniquement votre résidence principale. Le montant du prêt s’élève entre 200 et 75 000 euros et la durée de remboursement s’échelonne sur 3 à 84 mois. Dans le cas du prêt perso travaux, les taux sont fixés par les banques. Si vous optez pour un prêt travaux, conservez vos devis et factures afin de pouvoir justifier les différentes dépenses.
  • Le rachat de crédit pour un logement récent: si vous avez fait l’acquisition de votre logement il y a quelques années, le rachat de crédit peut s’avérer être une excellente solution pour financer vos travaux d’agrandissement en raison de la baisse des taux.

Adressez-vous à votre banque, à un courtier ou aux conseillers Evolutiv’Habitat. Nous pouvons vous accompagner dans votre démarche de rachat de crédit. Acteur national, Evolutiv’Habitat propose de vous mettre en relation avec des partenaires financiers pour vos travaux d’agrandissement. Vous pourrez alors profiter de taux particulièrement avantageux. Prenez rendez-vous avec l’un de nos conseillers. Grâce à une simulation directe, vous saurez immédiatement si votre dossier est éligible à l’obtention d’un prêt.

En savoir plus sur les aides au financement avec Evolutiv'Habitat

Comment aménager des combles perdus ?

Plusieurs solutions existent pour aménager ses combles perdus. Dans certains cas, il sera nécessaire de réaliser des travaux pour modifier la pente du toit afin de libérer de l’espace et rendre la surface habitable.

Aménagement sans changement de pente ou avec changement de pente, Evolutiv’Habitat vous informe.

  • Aménager ses combles perdus sans changement de pente: c'est la solution idéale lorsque la maison comporte une toiture dont l'inclinaison est de 35° minimum. Les travaux sont rapides (entre 2 à 5 semaines), selon les finitions choisies, et ne nécessitent pas de permis de construire. Les démarches administratives se limitent en effet à une déclaration préalable de travaux. De plus, ces travaux d'isolation réalisés dans cet aménagement de comble sont éligibles au crédit d'impôt transition énergétique de 30%. Autre avantage : vous pouvez rester chez vous durant la totalité des travaux. À titre d’exemple, une maison de 100 m² au sol offre 127 m² habitables après un aménagement des combles sans changement de pente.
  • Aménager ses combles perdus avec changement de pente: cette solution permet d’obtenir plus de m² habitables que l'aménagement sans changement de pente. Cette technique consiste à modifier la pente du toit en plaçant une nouvelle charpente métallique. Ce procédé exclusif breveté utilisé par les équipes d’Evolutiv’habitat évite d'encombrer l’espace du rez-de-chaussée avec des poteaux supplémentaires. Plus résistante qu’une charpente en bois, la charpente métallique ne craint pas les thermlites, évite tous craquements et permet d'optimiser le volume habitable. Ces travaux sont l’occasion de changer totalement la couverture du toit et de renforcer l’isolation. À titre d’exemple, une maison de 100 m² au sol offre 145 m² habitables après un aménagement des combles avec changement de pente. Ces travaux nécessitent au préalable l’obtention d’un permis de construire. Les conseillers d’Evolutiv’habitat se chargent de toutes les démarches administratives. Dans la nouvelle surface habitable, il est possible d’installer une chambre parentale avec salle de bains et WC ou un espace détente.
  • L’aménagement de combles avec changement de pente et surcroît : cette solution offre le plus de surface habitable supplémentaire (jusqu'à  80% de la surface au sol).  Il s’agit de modifier la pente du toit et de rehausser la façade simultanément (surcroît) d'environ 80 cm. Cette technique conserve les avantages précédemment cités lors de l’aménagement de combles avec changement de pente. À titre d’exemple, une maison de 100 m² au sol offre 160 m² habitables après un aménagement des combles avec changement de pente et surcroît. Une étude thermique est obligatoire pour ce type de transformation. Evolutiv’habitat la réalise pour vous et vérifie la conformité de votre habitation avec la RT2012.

En savoir plus sur l'aménagement des combles avec Evolutiv'Habitat

Quelles démarches pour agrandir sa maison ?

Vous avez envie d’agrandir votre maison ? La loi vous y autorise, mais vous devrez vous soumettre à quelques démarches. Le point sur les étapes à franchir avant d’effectuer vos travaux.  

Comment être sûr que le projet d’agrandissement est réalisable ?  

Avant d’agrandir sa maison, le propriétaire peut demander à un conseiller Evolutiv’Habitat spécialisé dans l’augmentation de surface d’étudier la faisabilité du projet. Celui-ci déterminera la solution qui correspond le mieux à la configuration de la maison et à la superficie supplémentaire désirée. Vous validerez ensuite les plans proposés.  

Comment financer les travaux d’agrandissement ?  

Il faut dans un premier temps s’interroger sur les aides éventuelles que l’on peut obtenir de l’État pour réaliser les travaux. Ensuite, le propriétaire de la maison devra définir son plan de financement (apport disponible, crédit bancaire) puis le valider. Il peut à ce titre se faire accompagner par les partenaires financiers référencés par Evolutiv'Habitat pour leur professionnalisme. 

Qui s’occupe de la phase de conception des travaux d’agrandissement ?

 La conception est prise en charge gratuitement par nos conseillers : elle regroupe l’élaboration des plans et celle de la RT simplifiée, le pré-remplissage du dossier et le dépôt du permis de construire ou de la déclaration préalable de travaux en mairie,  

Faut-il recourir à un architecte ?  

Non ! Le recours à un architecte est obligatoire seulement si votre agrandissement représente plus de 40m² ou si votre maison après agrandissement dépasse 150 m². Dans ce cas, nos équipes se chargent de vous mettre en relation avec un architecte. Le coût de la prestation est entièrement pris en charge par les équipes d'Evolutiv'Habitat. 

Comment choisir l’entreprise qui réalisera les travaux ?  

Lorsque l’on procède à un agrandissement de maison, il est obligatoire de faire intervenir différents corps de métier (charpentier, couvreur, électricien, maçon, etc.). Il convient aussi de contrôler pour chacun des intervenants les assurances et garanties, la conformité aux règles de l’URSSAF et leur solvabilité.

Evolutiv'Habitat vous propose de coordonner pour vous tous ces corps de métiers. Bon nombre font déjà partie de nos équipes internes. 

En savoir plus sur l'agrandissement de maison avec Evolutiv'Habitat

Comment aménager son garage en pièce à vivre ?

Aménager son garage en pièce en vivre pour disposer d’une pièce supplémentaire, pourquoi pas ? Evolutiv’Habitat vous explique comment procéder.

C’est la méthode la plus économique pour obtenir des mètres carrés supplémentaires dans votre maison et réaliser une nouvelle pièce à vivre, sans vous lancer dans la construction d'une extension de maison.

Quelles sont les différentes étapes d’une transformation de garage ?

  • En premier lieu, il convient de déterminer quel type de pièce on souhaite réaliser : une chambre, une salle de bain, une cuisine, ou agrandir son salon. Pour mieux se représenter le futur espace, les équipes d'Evolutiv'Habitat réalisent pour vous une simulation en 2D. 
  • Il faudra ensuite faire établir des devis par les différents corps de métier qui seront amenés à intervenir sur le chantier.
  • Vient ensuite l’étape de la recherche de financement si les fonds personnels sont insuffisants.
  • Une déclaration préalable de travaux à la mairie est nécessaire et il faut recourir à un architecte si la surface habitable de la maison dépasse 150 m² après les travaux.
  • Enfin, vous devez coordonner vos différents prestataires tout au long du chantier. Cette phase est souvent sous-estimée par les particuliers qui doivent maitriser les étapes et les délais. 

Chez Evolutiv’Habitat, nos équipes, toutes RGE, sont pluridisciplinaires et votre seul interlocuteur sera le conducteur de travaux. Nous vous proposons également notre accompagnement dans le montage de votre déclaration préalable auprès de votre mairie, et nous vous offrons les frais d’architecte.

En savoir plus sur la transformation d'un garage en pièce à vivre avec Evolutiv'Habitat

Comment savoir si un comble est aménageable ?

Tous les combles sont-ils aménageables ?

Les travaux sont toujours envisageables, mais il convient de vérifier au préalable si le Plan Local d’Urbanisme les autorise.

Quelles sont les différentes techniques pour l’aménagement des combles ? Pour l’aménagement des combles perdus, 3 techniques sont envisageables :

  • Aménager ses combles perdus sans changement de pente: c'est la solution idéale lorsque la maison comporte une toiture dont l'inclinaison est de 35° minimum. Les travaux sont rapides (entre 2 à 5 semaines), selon les finitions choisies, et ne nécessitent pas de permis de construire. Les démarches administratives se limitent en effet à une déclaration préalable de travaux. De plus, ces travaux d'isolation réalisés dans cet aménagement de comble sont éligibles au crédit d'impôt transition énergétique de 30%. Autre avantage : vous pouvez rester chez vous durant la totalité des travaux. À titre d’exemple, une maison de 100 m² au sol offre 127 m² habitables après un aménagement des combles sans changement de pente.
  • Aménager ses combles perdus avec changement de pente: cette solution permet d’obtenir plus de m² habitables que l'aménagement sans changement de pente. Cette technique consiste à modifier la pente du toit en plaçant une nouvelle charpente métallique. Ce procédé exclusif breveté utilisé par les équipes d’Evolutiv’habitat évite d'encombrer l’espace du rez-de-chaussée avec des poteaux supplémentaires. Plus résistante qu’une charpente en bois, la charpente métallique ne craint pas les thermlites, évite tous craquements et permet d'optimiser le volume habitable. Ces travaux sont l’occasion de changer totalement la couverture du toit et de renforcer l’isolation. À titre d’exemple, une maison de 100 m² au sol offre 145 m² habitables après un aménagement des combles avec changement de pente. Ces travaux nécessitent au préalable l’obtention d’un permis de construire. Les conseillers d’Evolutiv’habitat se chargent de toutes les démarches administratives. Dans la nouvelle surface habitable, il est possible d’installer une chambre parentale avec salle de bains et WC ou un espace détente.
  • L’aménagement de combles avec changement de pente et surcroît : cette solution offre le plus de surface habitable supplémentaire (jusqu'à  80% de la surface au sol).  Il s’agit de modifier la pente du toit et de rehausser la façade simultanément (surcroît) d'environ 80 cm. Cette technique conserve les avantages précédemment cités lors de l’aménagement de combles avec changement de pente. À titre d’exemple, une maison de 100 m² au sol offre 160 m² habitables après un aménagement des combles avec changement de pente et surcroît. Une étude thermique est obligatoire pour ce type de transformation. Evolutiv’habitat la réalise pour vous et vérifie la conformité de votre habitation avec la RT2012.

En savoir plus sur l'aménagement des combles avec Evolutiv'Habitat

Quel taux de TVA pour transformer un garage en pièce vivre ?

Transformer son garage en une pièce à vivre constitue une excellente option pour disposer d’un espace supplémentaire au rez-de-chaussée. Evolutiv’Habitat vous explique quels sont les taux de TVA applicables pour ce type de travaux. 

Cette solution d'agrandissement permet d’obtenir des mètres carrés supplémentaires à moindre coût puisque l’on part d’une pièce déjà existante. 

Quels sont les différents taux de TVA pour ces travaux ?

  • Le taux de TVA est de 5,5 % pour tous les travaux d’isolation et de menuiseries qui respectent la RT (réglementation thermique) en vigueur.
  • Les autres travaux (revêtements du sol, décoration des murs, etc.) sont soumis à un taux de TVA de 10 %. Evolutiv’Habitat peut réaliser pour vous l’intégralité des travaux de transformation du garage en pièce à vivre, de l’isolation jusqu’aux finitions.

De plus, si le propriétaire confie l’exécution des travaux à une entreprise RGE, il peut également bénéficier d’une prime CEE et d'un crédit d’impôt de 30 %.

En savoir plus sur la transformation d'un garage en pièce à vivre avec Evolutiv'Habitat

Faut-il un permis de construire pour une extension de maison ?

Tout dépend des régles d'urbanisme de votre commune régit par les PLU (Plan Local d'Urbanisme) ou des POS (Plan d'Occupation des Sols) :

  • Si l’extension de maison est inférieure à 40 m² et que la surface de la maison ne dépasse pas 150 m2 après travaux, le propriétaire doit procéder à une déclaration préalable de travaux.
  • Si après les travaux, la superficie du logement est supérieure à 150 m2, alors il faut faire une demande de permis de construire et contacter un architecte.
  • Si l’extension est supérieure à 40 m2 : il faut déposer un dossier de permis de construire auprès de la mairie et ainsi faire appel à un arichitecte. 
  • S'il existe un Plan d'Occupation des Sols (POS) dans votre ville et que l’extension envisagée est supérieure à 20m², le permis de construire est nécessaire.

Chez Evolutiv'Habitat, nous vous offrons un accompagnement optimal en effectuant ces démarches à votre place, gratuitement. Nos équipes sont en relation étroite avec les mairies et réalisent des déclarations préalables ou des permis de construire. Ce dernier est en effet assez complexe et doit être accompagné des plans de l’extension.

 

En savoir plus sur l'agrandissement au sol avec Evolutiv'Habitat

Comment faire une extension de maison ?

La maison est devenue trop petite pour la famille, vous souhaitez l’agrandir ! Zoom sur les étapes à suivre pour réaliser une extension de son logement.

On distingue différents types d’agrandissements au sol :

  • L’agrandissement au sol en façade, par création d’une extension à l’avant ou à l’arrière de l’habitation ;
  • L’agrandissement en pignon, qui consiste à allonger la maison dans sa continuité ;
  • L’agrandissement en L, dont le principe est de créer une avancée à la maison sur le côté, de manière à former un L.
  • Tous nos agrandissements sont réalisables avec un toit plat ou une toiture 2 pants. 

Quelle est la première étape pour une extension de maison ?

Il faut d’abord vérifier auprès de la mairie si le plan local d’urbanisme autorise ce type de travaux. Ensuite, le propriétaire devra déterminer quel agrandissement de maison il souhaite réaliser : une extension avec toit plat ou à 2 pentes, et dans ce dernier cas, avec combles aménagés ou non.

À qui faire appel pour la construction de l’extension de maison ?

Tout d’abord, il faut se mettre en relation avec un professionnel de l’agrandissement de maison, de préférence certifié RGE afin de faire réaliser un devis. Vous aurez peut-être besoin de recourir à plusieurs corps de métiers (maçon, plaquiste, électricien, carreleur, peintre, plombier…) pour mener à bien chaque étape du chantier. C’est pourquoi il est plus simple d’opter pour une entreprise générale, avec un interlocuteur unique.

Une fois le montant des travaux estimé, le propriétaire devra déterminer comment les financer, avec son épargne ou en sollicitant l’aide d’une banque.

Faut-il faire une déclaration préalable de travaux ou obtenir un permis de construire ?

Vous devrez obtenir un permis de construire si :

  • L’extension fait plus de 40 m²
  • La maison fait plus de 150 m² après construction de l’extension.

Il vous faudra inclure différentes pièces dans votre dossier de demande, notamment les plans du futur agrandissement, réalisés par un architecte. Vous devrez déclarer les travaux au préalable si l’extension fait moins de 40 m² et que la maison mesure toujours moins de 150 m² après construction de l'agrandissement de votre maison. Le chantier ne pourra être lancé qu’une fois ces formalités accomplies.

Evolutiv’habitat vous propose de vous aider dans toutes vos démarches administratives (dépose des permis en mairie, recherche des aides financières) et met à votre service son bureau d’étude afin de créer votre extension de maison.

En savoir plus sur l'agrandissement de maison avec Evolutiv'Habitat

Quelles autorisations pour réhausser sa toiture ?

Faire rehausser la toiture consiste à ajouter un étage supplémentaire à une maison existante. La demande de permis de construire est obligatoire.

Chez Evolutiv’Habitat, nous vous accompagnons dans vos démarches administratives pour faire rehausser votre toiture. En effet, en plus des travaux de surélévation de toiture, nous nous chargeons de la demande de permis de construire auprès de votre mairie. 

En savoir plus sur le permis de construire offert avec Evolutiv'Habitat

Comment réhausser sa toiture ?

Il existe 2 possibilités : la surélévation ou l'aménagement des combles avec surcroît

La surélévation totale

La surélévation totale de toiture permet de doubler la surface habitable au sol de votre maison en créant étage complet. Cette solution consiste à créer une surélévation de façade à façade et de pignon à pignon. Ces travaux conduisent souvent à un ravalement total de la maison. Il faut prévoir de déposer un permis de construire auprès de votre mairie. 

La surélévation partielle

La surélévation partielle consiste à créer des m² supplémentaires, soit en s'alignant sur la façade ou en s'alignant sur le pignon. Notre bureau d’études vous accompagne dans le positionnement de ce nouvel espace.  Le dépôt d'un permis de construire est obligatoire. Nous proposons cette prestation dès 1050 €/m². 

L’aménagement de combles avec surcroît

L’aménagement de combles avec surcroît est le type d'aménagement de comble qui permet de gagner le plus de mètres carrés. Ainsi, vous pouvez récupérer 80 % de la surface au sol de votre rez-de-chaussée. Ainsi, pour une maison de 100 m² au sol, un aménagement des combles avec surcroît permet de porter la surface habitable à 160 m². Pour réaliser un aménagement des combles avec surcroît, il est obligatoire de déposer un permis de construire.

Chez Evolutiv’Habitat, les équipes se chargent gratuitement de toutes les démarches administratives (dépôt du permis de construire, respect de la réglementation thermique 2012...). 

En savoir plus sur la surélévation de toiture avec Evolutiv'Habitat

Quel taux de TVA pour une surélévation de toiture ?

La surélévation de maison consiste à créer un étage supplémentaire. Le taux de TVA de ces travaux est défini  par l’article 278 du CGI. Ce taux est fixé à 20%

Comment est réalisée une surélévation de toiture ?

Il existe 2 possibilités : la surélévation ou l'aménagement des combles avec surcroît

La surélévation totale

La surélévation totale de toiture permet de doubler la surface habitable au sol de votre maison en créant étage complet. Cette solution consiste à créer une surélévation de façade à façade et de pignon à pignon. Ces travaux conduisent souvent à un ravalement total de la maison. Il faut prévoir de déposer un permis de construire auprès de votre mairie. 

La surélévation partielle

La surélévation partielle consiste à créer des m² supplémentaires, soit en s'alignant sur la façade ou en s'alignant sur le pignon. Notre bureau d’études vous accompagne dans le positionnement de ce nouvel espace.  Le dépôt d'un permis de construire est obligatoire. Nous proposons cette prestation dès 1050 €/m². 

L’aménagement de combles avec surcroît

L’aménagement de combles avec surcroît est le type d'aménagement de comble qui permet de gagner le plus de mètres carrés. Ainsi, vous pouvez récupérer 80 % de la surface au sol de votre rez-de-chaussée. Ainsi, pour une maison de 100 m² au sol, un aménagement des combles avec surcroît permet de porter la surface habitable à 160 m². Pour réaliser un aménagement des combles avec surcroît, il est obligatoire de déposer un permis de construire.

Chez Evolutiv’Habitat, les équipes se chargent gratuitement de toutes les démarches administratives (dépôt du permis de construire, respect de la réglementation thermique 2012...). 

En savoir plus sur la surélévation avec Evolutiv'Habitat